Une serre au jardin : ça sert à quoi? – 10 applications

Vous pensez qu’une serre n’est utile qu’au potager, version maraîchère ? Loin de là : les nouveaux modèles s’installent partout, dans les petits jardins urbains comme sur une terrasse, un balcon ou un rooftop. Qualitatives, décoratives, sur-mesure et durables, les serres contemporaines ont de nombreux avantages. Elles sont utiles aux 4 saisons !

Copyright ACD-Serres

1. Ça sert à hiverner les plantes exotiques

Une serre en ville est utilisée en premier lieu pour protéger les plantes du gel tout en leur garantissant un bon ensoleillement tout au long de la saison froide. C’est le grand boum des Orangeries pour l'hivernage !

2. Ça sert à décorer l’outdoor

Il y a plus d’une dizaine d’années, c’est Monsieur qui choisissait une serre selon des critères techniques, elle était placée au fond du potager. Aujourd’hui, c’est Madame qui la choisit à 72%, les modèles en couleur sont particulièrement prisés – et peuvent être harmonisées avec la couleur des châssis de menuiseries). La serre est installée de plus en plus proche de la maison et de la cuisine. Elle fait partie de l’habitat !

3. Ça sert à réussir les semis

Dès le mois de janvier, les premiers semis peuvent être réalisés ‘sous abris’, pour prendre quelques semaines d’avance par rapport aux semis en pleine terre. Légumes, fruit, aromatiques et fleurs bien protégées auront une germination optimisée, en vue de récoltes satisfaisantes.

4. Ça sert à optimiser les cultures

Quand la météo est en dents de scie, que les premiers jours du printemps alternent entre journées douces et nuits froides, soleil chaud et pluie fraîche, alors les amateurs de potager et de jardins ont besoin d'une serre pour moins subir les variations de températures.

5. Ça sert à protéger les végétaux des agressions extérieures

Une serre est une excellente barrière contre les nuisibles (limaces, escargots, pyrale, chenilles…). Elle protège aussi des épandages de pesticides environnants, si vous habitez la campagne surtout. Ou en ville, de la pollution de l’air.

6. Ça sert à réguler la température et l’hygrométrie

Ouvrir les trappes d’aération en fonction de la météo du jour permet de maîtriser la température et l’hygrométrie pour créer des conditions idéales pour les plantes. De même, les arrosages sous serre sont maîtrises : un avantage important pour réussir les tomates, souvent attaquées par le mildiou à cause d’un excès d’humidité.

7. Ça sert à faire pousser des tomates

Dans une serre potagère, quelles sont les légumes cultivés ? à 80% … des tomates ! Des poivrons et des piments aussi, ainsi que des aromates.

8. Ça sert à installer un système d’aquaponie

Dans une serre, une installation aquaponique, légumes plus poissons, est valorisée et protégée. Idéales pour ceux qui veulent tester l’autonomie alimentaire.

9. Ça sert de pièce en plus

Vous aurez assurément envie d’installer une chaise longue au milieu de vos plantes hivernées ou au milieu de vos tomates ! Voire même de la meubler façon cottage anglais avec une table et des chaises, un canapé ou un hamac pourquoi pas… pour flâner ou déjeuner en famille, regarder vos légumes pousser, lire un livre, prendre un thé ou un verre…

10. Ça sert à animer une collectivité

Dans une école ou un Ehpad, où le jardinage est reconnu pour ses effets bénéfiques, l’installation d’une serre prend tout son sens : elle encourage les apprentis jardiniers qui voient leurs récoltes maximisées.

Et vous, vous installeriez une serre dans quel objectif ?

Remerciements à Alexis Deblocq, responsable communication et développement France d’ACD – Serres et accessoires. (clic).

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire