Mes routines santé & remèdes magiques de l’hiver

C'est l'automne, préparez dès maintenant votre pharmacie naturelle façon remèdes de grand-mère pour vous soigner cet hiver ! Je partage avec vous la mienne, elle est le résultat de plusieurs années de recherches (depuis que je suis maman^^), de lectures, d'interviews et de discussions passionnantes. Alors je vous souhaite d'être en forme, vous et vos enfants, même lors des grands frimas...

Copyright MAISON MAGique

Copyright MAISON MAGique

Garder la pêche

Notre rituel quotidien préventif

A la Small Cute & Magic Meulière (chez nous quoi 😉 ), nous commençons dès ce mois d'octobre une cure préventive d'EPP (extrait de pépin de pamplemousse, ou Citrobiotic), d'acérola et de vitamine D >> 

-L'EPP est un excellent antiviral naturel : 3 prises par jour dans un peu d'eau (dans un verre ou dans une cuillère en plastique remplie d'eau), divisez votre poids par trois pour compter le nombre de goutte à chaque prise. Par exemple : je fais 47 kilos, je pends donc 15 gouttes diluées 3 fois par jour.

-Pour l'acérola, il suffit de croquer un comprimé le matin. Idéalement même, pour véritablement bénéficier de son effet tout au long de la journée, il faut (quand on peut!) diviser le comprimé en 2 ou en 4 pour espacer les prises.

- La vitamine D est la vitamine du soleil. Alors en plus de saisir toutes les occasions d'exposer visage, mains et bras, j'ai appris depuis que je suis maman qu'il est bon pour toute la famille de prendre de la vitamine D entre octobre et mars. La plus naturelle que j'ai trouvée est la D3++ en émulsion de Laboratoire Dplantes (plus onéreuse évidemment que l'Uvedose prescrite par le généraliste, mais tellement TELLEMENT mieux) : à acheter sur le site ou dans certains magasins bio. 1 goutte sur la langue au petit déjeuner chaque jour, pour toute la famille. 

Copyright MAISON MAGique

Copyright MAISON MAGique

Pour les enfants

Ces trois produits sont tout à fait adaptés aux enfants. Pour mon Côme qui fait 15 kilos, je donne donc 5 gouttes de Citrobiotic le matin, 5 autres à 16h30 après l'école, et 5 au dîner. Pour lui, 1/2 comprimé d'acérola suffit le matin en cas de période de fatigue. Et comme pour nous, 1 goutte de Vitamine D3 sur la langue le matin (même Nil, 1 an, a le droit à la sienne ! Evidemment, j'ai fait valider par mes deux pédiatres homéo). 

Enfin, l'Oligosol cuivre-or-argent est aussi une bonne prévention dès les premiers froids (tous les jours si on est malade, sinon lundi-mercredi-vendredi).

Je précise aussi qu'en tant que maman allaitante [NDLR : je prépare un sujet sur l'allaitement pour très bientôt !], ce sont trois produits que je peux prendre, comme la plupart des autres que je vais citer ci-dessous. D'ailleurs, allaiter et donc me soigner en conséquence m'a fait prendre connaissance et conscience de tous les produits qui ne sont pas 'autorisés' quand on est enceinte ou quand on allaite ; depuis, je préfère toujours appliquer ce principe d'hyper-précaution d'emblée pour toute la famille, ce qui m'a justement amené à chercher des solutions de santé vraiment naturelles.

Quelques bases évidentes... quoique 😉

Fruits et légumes frais et bio +++ 

On y revient toujours en parlant de santé (voir mon premier sujet sur l'alimentation ici) ; Cela peut paraître évident, mais j'ai moi aussi eu besoin de prendre vraiment conscience ces derniers temps que les fruits et légumes frais sont le premier médicament vraiment efficace : bananes, pommes, poires, salade, carottes, poireaux, mais aussi ail, oignon, curcuma... Des alicaments précieux à consommer quotidiennement pour fournir au corps toutes les forces dont il a besoin pour se défendre contre les virus !

Dormir !!

Là aussi, ça peut paraître banal comme conseil. Pourtant c'est depuis peu seulement que je l'intègre à mon hygiène de vie ; j'avoue que je suis souvent plus encline à travailler ou à blogger jusqu'à plus de minuit... Mais en tant que jeune maman qui cododotte et répond aux besoins de ses petits de jour comme de nuit, j'avoue que parfois je me lève au radar quand le réveil sonne à 7h moins le quart ! ... Et ce qui me déplait le plus, c'est que ça joue non seulement sur ma forme, ma santé, et aussi sur ma bienveillance...

Du coup, j'ai pris la bonne résolution d'avancer mon heure de coucher, en respectant l'horaire de 23h maximum -- idéalement 22h30 quand c'est possible. Bien sûr, j'adapte aux circonstances du jour. Il m'arrive de réussir à respecter ce timing toute une semaine, et la suivante par exemple, je m'autorise 2 soirées plus longues, avant de refaire à nouveau quelques meilleures nuits. 

Copyright MAISON MAGique -- "Fatigués, crevés, rincés... On rêve de dormir en boule l'un contre l'autre, au chaud, comme des bébés chats" -- www.linstantparisien.com/lepicerievegetale

Copyright MAISON MAGique -- "Fatigués, crevés, rincés... On rêve de dormir en boule l'un contre l'autre, au chaud, comme des bébés chats" -- www.linstantparisien.com/lepicerievegetale

Respirer à pleins poumons

Toutes armes contre le nez bouché et la gorge douloureuse !

Dès les premiers signes du rhume, j'applique des huiles essentielles, je prends de l'homéopathie, je nettoie mon/les nez, et... je consomme beaucoup d'oignons!! Voici comment >>

- J'ai commencé à connaitre les huiles essentielles grâce au Gel Chest Rub de Green Baby, un produit que j'aimais d'amour tant il était efficace dès le 3e mois de mon bébé (et avec des HE bio en plus!, mais que je ne trouve plus aujourd'hui... à l'époque, je l'achetais sur l'e-shop Brindilles). Cette rupture de stock  m'a poussée à me renseigner encore plus sur les huiles essentielles. Celles de Ravinstara et d'Eucalyptus sont deux trésors de bien-être. Quand j'ai commencé à les utiliser, je n'étais pas rassurée car ce sont des produits qui demandent une grande prudence. Puis j'ai beaucoup lu à ce propos et consulté les ouvrages de Danièle Festy... je les ai apprivoisées, testées, et maintenant je les adore tant elles sont efficaces ! 

Pour mon plus jeune fils, je les ai utilisées dès 4 mois, à raison d'une seule goutte dans le creux de la main, diluée dans de l'huile d'amande douce bio : le massage sur le torse et/ou sur la plante des pieds, le matin et le soir, est en outre très agréable et apaisant. Je le fais généralement 3 jours de suite  avant de faire une pause, et de reprendre 3 jours d'application si le nez et les bronches sont toujours encombrés. Je l'utilise aussi pour mon 'grand' de 5 ans, en mettant alors deux voire 3 gouttes.  Et également pour moi, même pendant mon allaitement, pas plus de 3 gouttes matin et soir, et toujours diluées.

Copyright MAISON MAGique

Copyright MAISON MAGique

- Côté homéo, en cas de toux, j'ai toujours sous la main un tube de Drosera (toux sèche) et d'Ipeca composé (toux grasse), voire de coccus cacti. Et pour les toux sèches continues nocturnes chez les petits, les suppositoires de coquelusédal ont toujours fait des miracles chez nous (pas plus de 3 soirs de suite). Pour la toux grasse, notre homéo nous prescrit en cas d'encombrement vraiment gênant également des suppos "rhinobronchite" à faire faire sur mesure en pharmacie (avec dedans du thymus vulg., du rosmarinus off., du melaleuca quinq., du ravensara arom., de l'eucalyptus globulus et du citrus limonum) ; les seuls qui réussissent à désencombrer mon fils quand il est très pris au niveau des bronches.

- Et puis j'applique depuis quelques années la recette de grand-mère de l'oignon à côté du lit, les nuits où mes enfants ont une toux sèche qui les gêne : juste coupé en deux dans une assiette, il diffuse son effet 'hydratant' pendant plusieurs heures et assainit la pièce. Bon ok ça sent un peu la pizza au réveil, mais vraiment ce n'est pas si gênant ! 😉

D'ailleurs, en parlant d'assainir la pièce, quand mes enfants sont à l'école et chez la nounou, après avoir bien aéré la maison évidemment, je diffuse des HE -- encore une fois de ravinstara et eucalyptus... Et ça sent bon ! (ça c'est pour l'effet 2 en 1!)

Copyright MAISON MAGique - huiles essentielles

Copyright MAISON MAGique - huiles essentielles

- En parallèle, même si ce n'est pas très agréable, les lavages de nez (à l'eau de mer ou ... au lait maternel !) sont indispensable pour la bonne hygiène du nez.

- Enfin pour les douleurs dans la gorge, je me prépare tout au long de la journée des tisanes de thym au miel. Encore meilleur : des tisane de thym-citron  (mon #MariMagique m'a trouvé cette nouveauté chez Naturéo dernièrement, meilleur au goût que le thym pur que je trouve fort -- mais tellement efficace pour la gorge et pour les petites maladies de l'hiver). Dommage que mon grand déteste boire des boissons chaudes ! Pour lui je remplace ça par 3 à 5 cuillères par jour de Pediakid Nez-Gorge, sirop qui contient du thym -- mais aussi du sureau noir, de la mauve, du gingembre, de l’acérola, de la primevère, de la propolis...

- Et en parlant de propolis, c'est un de mes autres sauveurs pour le mal de gorge : en spray (avec ou sans alcool, de la marque Ballot-Flurin), il est très efficace, surtout associé à une cure de Citrobiotic.

Le lait de vache... c'est pour les petits veaux bien sûr

Encore une fois, l'alimentation joue beaucoup : en période de rhume ou d'encombrement des voies ORL, supprimer tous les produits laitiers peut être d'une grande aide. Cela signifie de retirer de la table et du frigo même le beurre sur les tartines le matin, même le croissant et la brioche, et tous les yaourts ou crème fraîche! (je vous rassure, il existe plein d'alternatives gourmandes... il faudra que je vous en fasse une petite liste bientôt).

Depuis que j'écoute aussi les coaching de la naturopathe Irène Grosjean, j'ai aussi noté qu'il faudrait diminuer au max le gluten, toujours dans ce but de nettoyer l'organisme... Pour moi, le gluten free reste THE big challenge,  car je trouve qu'en ayant supprimé la viande et les laitages, il est difficile  de dire adieu au pain, pâtes et autres viennoiseries. On en revient encore et toujours là : consommer majoritairement des fruits et légumes frais et de saison,  et bio. 

 IMG_2658

Zoreilles, pas d'otites !

D'abord, la première de les petites choses pour éviter les otites est de couvrir les oreilles quand on sort le matin tôt et rapidement après le lever (pour emmener la marmaille à l'école... capuches et bonnets de rigueur), et de bien soigner les rhumes [lire plus haut, donc] pour qu'ils ne dégénèrent pas en inflammation ORL généralisée.

Mais quand elle arrive malgré tout, après un passage chez le médecin généraliste ou le pédiatre pour s'assurer de l'état du tympan, je ne prends pas l'amoxicilline prescrite tout de suite. Je la prends quand même à la pharmacie au cas où, et je la mets de côté de façon à l'avoir sous la main si l'otite s'aggrave, mais je commence d'abord par les remèdes nature évidemment. Voici lesquels ci-dessous... Tellement bénéfiques qu'en fait je n'ai jamais eu besoin de prendre cette amoxicilline.

Les massages

On a tendance à l'oublier quand on se cantonne à avaler un cachet d'antibiotiques, mais le toucher est d'une grande aide pour se soulager des douleurs : quand j'ai moi-même une otite (c'est rare mais ça m'est arrivé deux fois dans les moments de grande fatigue, depuis que je suis jeune maman), je commence par me faire cet auto-massage trouvé au fil de mes recherches sur le web.

Copytight http://cespetiteschoses.weebly.com/blog/le-massage-anti-otite

Copyright http://cespetiteschoses.weebly.com/blog/le-massage-anti-otite

Il m'a permis de mieux connaître mon corps (oui même s'il s'agit juste de l'oreille, je trouve que toucher permet vraiment d'apprivoiser son corps, et la douleur), de me soulager de l'inconfort et de fluidifier ce qui 'bloquait' à l'intérieur.

Les huiles essentielles, toujours...

J'ai associé ces massages aux huiles essentielles conseillées dans cet article (eucalyptus radié et niaouli, ok pour la maman allaitante que j'étais (-- et que je suis toujours^^ ).

Je précise que mes enfants n'ont encore jamais fait d'otite (je croise les doigts pour les en épargner encore longtemps!), mais j'avais quand même consulté les conseils de Danièle Festy, dans son ouvrage "Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles - Spécial enfants' (éditions Quotidien Malin, 252 pages, 16€) : A partir de 6 ans, elle indique niaouli, hélicrhyse italienne, et eucalyptus citronné et / ou lentisque pistachier.

L'oignon chaud

Enfin, j'ai appliqué cette recette de grand-mère avec de l'oignon, qui s'est avérée pour moi, en association avec les gestes ci-dessus, très efficace ! Je l'ai simplement coupé et fait revenir dans une poêle anti-adhérente pendant 5 mn, puis placé dans un lange en lin et appliqué sur mon oreille : soulagement quasi-immédiat!

Aucun lait de vache, je répète : AUCUN PLV ! 

Comme pour le rhume, l'éviction des PLV peut s'avérer presque magique dans le soin des otites. Comme je vous le disais, je n'ai jamais pu tester moi-même ce fait puisque mes enfants n'ont jamais eu d'otites jusqu'alors, mais j'ai lu de nombreux témoignages à ce propos sur des forums santé... Et puis, il y a quelques jours seulement, j'ai eu la preuve en vrai de vrai que Consommation de lait animal & Otites avaient un lien : une de mes voisines, dont le fils souffrait depuis plusieurs années d'otites, a fait le test... (elle se reconnaîtra sans doute si elle lit ces lignes : Coucou Sidonie ! ^^)

Pour préciser un peu le contexte, cette maman de 3 enfants est infirmière à l'hôpital parisien Necker - Enfants Malades, ce qui situe bien son niveau de connaissances en matière de traitements allopathiques. Elle m'a dit, lors d'une conversation à la sortie de l'école un mercredi midi, avoir tout essayé, mais son fils avait perdu 30% d'audition à cause des otites à répétition et son état ne s'améliorait pas malgré les différents traitements... Jusqu'au jour où elle a tenté le tout pour le tout, et a décidé de supprimer tous les PLV des menus. "J'avoue que j'étais très dubitative, me dit-elle, mais c'était la dernière chose à  tester, avant l'opération programmée pour la pose de yoyos... Au revoir le grand bol de lait chocolaté au petit déjeuner, le yaourt au goûter, le fromage au dîner. Et des viennoiseries très (très!) occasionnellement, auxquelles on préfère quotidiennement des gâteaux faits-maison".

Et le résultat l'a surprise elle-même : 6 mois plus tard, à la visite de contrôle pré-opératoire, son fils avait récupéré 100% de sa capacité auditive ! (Opération annulée donc! c'est fou !). Elle avoue d'ailleurs avoir même remarqué des points positifs dès le premier mois de changement alimentaire : meilleur sommeil, meilleure humeur.... bref, elle est pour moi la preuve vivante que l'éviction de lait ne peut être que bénéfique pour désencombrer l'organisme. Merci !

Gastro (pas -nomie)

Allez on continue avec les réjouissances de l'hiver, et je vous parle gastro-entérite ! 

Pas grand chose à faire à part du repos, une diète en fonction des envies, boire beaucoup d'eau en petites quantités, et de la vigilance pour traquer les moments de renvoi, la bassine à la main 😉 + des lavages de mains soigneux le plus souvent possible dans la journée. Et ces quelques petites aides supplémentaires :

- En homéo, 10 granules de Paraphytoïdinum à sucer dès les premiers symptômes, à renouveler 1 fois aussi le lendemain voire le surlendemain si besoin. Même traitement pour tous les autres membres de la famille, en prévention.

- A nouveau Citrobiotic : ou EPP = extrait de pépins de pamplemousse, cet antibiotique naturel enfin connu du plus grand nombre au bout de quelques années de bouche à oreille ! Pour savoir combien de gouttes prendre dans un verre d'eau trois fois par jour, divisez simplement votre poids par trois. [revenez si besoin au premier paragraphe concernant le rhume]

- Enfin, une fois l'épisode critique fini, j'ai pris l'habitude de faire (faire) une petite cure de probiotiques, pour rétablir la flore intestinale ; vous pouvez d'ailleurs faire ça après chaque attaque de microbes et de virus, quels qu'ils soient. Juste pour indication car il en existe d'autres, moi depuis longtemps je me fie à Probiotil, que je trouve en Biocoop ou chez Naturalia.

Autres pistes pour zigzager entre les virus

L'ordonnance préventive de l'homéo

A chaque début d'hiver, chez la pédiatre-homéo et chez un médecin généraliste homéo, je nous fais prescrire à tous un traitement de fond pour essayer d'échapper au plus de méchants microbes possible ; elle est souvent à base de doses de sérum de yersin, d'Aviaire, et de Thuya, voire d'Influenzinum. Si vous prenez rendez-vous pour une consultation, il vous prescrira quelque chose qui vous correpond personnellement.

Et quand le temps est humide, je prends (et je donne aussi) d'emblée Dulcamara 9CH, 1 fois par semaine.

La consultation chez le naturopathe

Ce fut une révélation pour moi, lors de ma première grossesse. Cette consultation m'a permis de faire le point sur les besoins de MON corps (selon mon groupe sanguin, mes origines, mes antécédents, mon enfance...), et d'appréhender l'aspect nutrition sous un bon angle, en sachant favoriser certains aliments. J'avais pour ma part consulté un naturopathe local conseillé par une vendeuse de ma Biocoop-chérie, mais en parlant de naturopathie, je ne peux que vous conseiller d'aller faire un tour sur le site de Chaudron Pastel qui est un de mes sites préférés en la matière... Voire de demander à Mély une consultation skypée....

Copyright Chaudron Pastel

Copyright Chaudron Pastel

Du citron pour booster au petit dèj'

Depuis que je suis enceinte, c'est une alternative au thé qui est devenue un rituel quotidien : au réveil, une tasse d'eau tiède citronnée avec une cuillère de miel... Un régal, qui réveille tout le corps en douceur, et un shoot de vitamine C par la même occasion! (attention, jusque quelques gouttes et pas le citron (bio!) entier, pour ne pas non plus détoxifier l'organisme).

Renforcer l'organisme des petits

L'année dernière, j'ai commencé à tester un nouveau produit de la marque A.Vogel : le complexe Echinaforce Junior, des comprimés à croquer à partir de 2 ans. 

J'aime aussi beaucoup le sirop fortifiant et tonique de Ballot-Flurin, que je donne en alternance.

Attention aux vaccins

En règle générale, les vaccins me font peur depuis que j'ai commencé à me documenter sur ce sujet... Bref, là n'est pas la question pour le moment, mais c'est un fait également qu'il est grandement recommandé d'éviter tout vaccin en période d'infection...

Luminothérapie

J'ai remarqué l'année dernière à quel point le manque de lumière naturelle m'affectait, les jours les plus courts de l'hiver. Et ça faisait plusieurs années que j'avais envie d'une lampe de luminothérapie : j'ai choisi l'Energy Light de Philips. Je l'installe sur mon bureau pour un bain de lumière matinal, et ça me fait réellement du bien, je me sens moins sensible, mois irritable... ça m'aide assez quand les journées sont vraiment grises... Et je rêve alors de printemps :-)

Copyright MAISON MAGique

Copyright MAISON MAGique

Dernière astuce : je tiens un petit carnet dans lequel je note mes trouvailles, mes tests et mes indispensables de notre pharmacie naturelle. Il me permet de ne rien oublier chaque année et de retrouver en une seconde les posologies et les astuces.

J'espère que cet article vous aura donné quelques pistes pour une santé plus naturelle... j'y ai référencé mes bases, bien sûr il existe bien d'autres choses à savoir pour la compléter encore, en fonction des différentes pathologies ; je vous en parlerai certainement dans de prochains posts. Si vous aussi vous avez des produits-miracle à me conseiller, je serais ravie d'en prendre connaissance : écrivez-moi un petit commentaire !

Copyright MAISON MAGique -- Voici mon petit carnet de notes, et un tube de mon regretté Gel Chest Rub !

Copyright MAISON MAGique -- Voici mon petit carnet de notes, et un tube de mon regretté Gel Chest Rub !

7 réponses

  1. Merci pour ce bel article bien complet! Ici aussi on table sur l'homéo quand ils sont malades mais pas encore en préventif... Moins j'en donne, mieux je me porte :))) Je vais quand même essayer ceux anti rhume:))) Le lavage de nez reste effectivement le plus efficace contre les rhumes, plutôt avec les pipettes qu'avec les sprays, et il faut mettre toute la dosette!! Si en plus on a du lait maternel sous la main, c'est encore mieux! Je confirme que l'éviction de plv évite vraiment les otites. Louis n'a plus d'otite depuis qu'on a fortement diminué la consommation, en plus d'avoir fait retirer les végétations... Belle journée
  2. Pour la gastro, j'ai souvent entendu parler (pas testé) de prendre du charbon dès les premiers symptômes et infusion de gingembre. Avez vous testé? Et coquelusédal, ce n'est pas tip top niveau composition mais je comprends tout à fait qu'on le donne pour soulager nos bébés.
    • MAISON MAGique
      Bonjour Didou, je n'ai pas encore testé le charbon mais j'en ai entendu parler en effet... Je sais juste qu'il faut faire attention si on prend d'autres médicaments car il peut 'absorber' leurs effets aussi et les neutraliser... Je suis d'accord avec vous pour le Coquelusedal, mais si c'est nécessaire exceptionnellement, je l'utilise en effet pour soulager mon bébé, ne serait-ce qu'une nuit ou deux. (Idem pour le Doliprane, c'est très rare mais parfois ça leur permet d'être mieux...) Merci beaucoup pour votre commentaire ! bonne journée
  3. Merci pour cet excellent article! Je connaissais tout ces remèdes mais il est bon de regrouper les infos et de faire une piqûre de rappel! Il va falloir que je ressorte mon carnet de note pour le mettre à jour! ^^ Autrement à noter aussi la tisane de thym frais pour les adultes dès les premiers symptômes de maladie, et pour les petits une bonne casserole d'eau vaporeuse avec un brin de thym pour les toux nocturnes assainira les bronches et l'air de la pièce !! Tout ceci est bien entendu testé et approuvé!! Article partagé!! :)
    • MAISON MAGique
      Bonjour Marine, merci pour votre message, pour ces précisions et pour le partage ! Belle journée !
  4. Bonjour! Votre article est super! J'ai juste une petite question: j'ai toujours entendu qu'il ne fallait pas mélanger les huiles essentielles avec l'homéopathie car certaines, notamment l'eucalyptus et la menthe annulent les effets de l'homéopathie. Du coup je ne sais jamais trop quoi faire si donner l'un ou l'autre des traitements.
    • MAISON MAGique
      Bonjour Jennifer, merci pour votre petit mot! En effet je ne les prends pas en même temps moi non plus. Soit j'alterne un traitement homéo puis un traitement HE, soit j'espace les applications et les prises de quelques heures, dans le cas où j'ai besoin de faire les deux en même temps... Ce qui est très exceptionnel ! @bientôt sur MAISON MAGique :-)

Ajouter un commentaire