Lecture : Le chien tête en bas + Balasana

Ce livre <Le chien tête en bas> accompagne mes pratiques de yoga quotidiennes : grâce à ces 45 histoires d'asanas relatées par Clémentine Erpicum (clic), j'ai vraiment réussi à intégrer la symbolique de chaque posture. Certains textes m'ont touché en plein cœur.
Celui-ci particulièrement, sur Balasana, la posture de l'enfant. Quand je le lis, il m'aide à accepter     plus sereinement ce que notre planète Terre subit actuellement et me souffle un magnifique vent d'espoir pour la survie de la Nature  ; il conforte aussi mes ressentis bienveillants en tant que maman ;           et enfin il m'apaise quand je comprends que, si j'ai tellement envie et besoin de prendre soin de mes enfants [des enfants], les enfants aussi prennent soin de nous, de la façon la plus naturelle et innée qui soit... je relis très souvent ce texte, il me fait du bien ! Je vous l'offre aujourd'hui en intégralité sur mon blog, j'espère qu'il vous donnera envie de lire le livre en entier ! Namasté  

 

Copyright eds. La Plage.

L'Enfant, Balasana / Child Pose

- Dans le ventre de l'enfant

"Avant chaque début, il y a une fin. Des nuages noirs obscurcissent le ciel, des pluies féroces martèlent le sol, les sept rivières déferlent et les quatre océans débordent. C'est la fin de l'ancienne ère, la destruction du monde avant sa régénération. 

Le sage Markandeya était le seul témoin de ce déluge cosmique. Épargné par le cataclysme, il arpentait la Terre devenue marécage à la recherche d'un asile ou d'un compagnon de route. Le vieil homme, épuisé désespéré, s'arrêta un instant pour reprendre son souffle. Une immense feuille flottant à la surface de l'eau apparut alors dans son champ de vision.

Sur ce radeau de fortune, un petit enfant suçait son gros orteil. Pleinement absorbé à cette tâche, il semblait ignorer le chaos alentour. L'enfant affichait une sérénité pour le moins déconcertante au vu des circonstances.

Markandeya s'approcha, l'enfant ouvrit la bouche, et le sage fut aspiré. un instant plus tard, le vieil homme se trouvait dans le ventre de l'enfant. Et là, partout autour de lui, le vieil homme reconnu des arbres, des rivières, des oiseaux, des troupeaux, des rues, des villes, l'Univers tout entier, celui qui avait été anéanti par le déluge ! Le sage marcha longtemps, plus de cent ans, sans jamais atteindre la fin de ce corps.

Soudain, l'enfant expira et le sage se retrouva dehors. "J'espère que tu t'es bien reposé", lui chuchota l'enfant. 

L'enfant, qui contenait la Création en lui, attendait l'éveil de Brahma pour redonner vie à l'Univers. L'enfant savait que les choses ne meurent jamais : elles disparaissent en un instant, pour reparaître quand il est temps.

Portée symbolique : L'enfance représente la simplicité naturelle et la spontanéité. Dans la tradition hindoue, les sages se conduisent à la façon des enfants : libres de tout attachement et de toute aversion, ils sont maîtres de leurs désirs. Agissant sans intention ni arrière-pensée, les sages, comme les enfants, sont tout entiers à leur être actuel. En adoptant cet état d'esprit, le yogi pourra se reposer dans la posture de l'enfant.

En Balasana, le torse est incliné sur les cuisses de manière à protéger les organes vitaux. C'est une posture sécurisante,  par laquelle on replie son corps pour trouver refuge en soi. elle évoque la position fœtale, que privilégient d'ailleurs beaucoup d'adultes pour s'endormir. 

 Markandeya s'est reposé dans le ventre de l'enfant dans un moment de transition cosmique, entre la fin d'une ère et le début d'une nouvelle. De même, au sein d'une séance, la posture offre au yogi un moment de répit bienvenu entre deux postures plus exigeantes. En dehors de la séance, elle est l'occasion de s'abandonner et de s'observer , paisible et concentré.
Quelle que soit l'ampleur du déluge alentour, Balasana offre l'opportunité de se reposer en soi". 

Et vous, il vous inspire quoi ce texte?

Balasana - Copyright Style Craze.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claire Lelong-Lehoang.

MILLE MERCIS D'ÊTRE PASSÉ(E) PAR ICI 🙂 .

REJOIGNEZ-MOI SUR LE COMPTE INSTAGRAM MAISONMAGIQUE (CLIC CLIC) , OU ENCORE SUR MA PAGE FACEBOOK.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire