Solitude et solidarité

5 albums de circonstance en plein épisode de confinement-anti-COVID-19… Mais qui résonnent à tout autre époque aussi. La solitude et l’individualisme sont de plus en plus expérimentées dans nos sociétés modernes pourtant hyper-connectées… En lisant ces histoires, souvenons-nous que l’Homme est un être de contact et de relations humaines.

Dès 2 ans : Bleu

Britta Teckentrup, eds. La Martinière Jeunesse. 24 x 24 cm, 32 pages, 13,50€.


Bleu vit seul, sur la branche la plus basse du plus grand arbre de la forêt, là où tout est sombre. Il ne vole plus avec les autres oiseaux aux mille couleurs, dans le ciel ensoleillé au-dessus de la cime des arbres… Mais Jaune, qui rayonne et distille sa bonne humeur partout autour de lui, entreprend de venir lui tenir compagnie. Petit à petit, il renoue le contact et lui redonne l’envie de chanter et de voler. Un album aussi beau que doux pour expliquer la dépression (‘feeling blue’, en anglais), et le caractère précieux du contact et de la compassion pour voir la vie à nouveau en rose.

Ma phrase préférée : « Lentement, tout se métamorphosa autour de Bleu ».

Dès 3 ans : Seul sur Mars

Ron Agee, eds. Seuil Jeunesse. 22 x 29 cm, 40 pages, 13,90€.

Premiers pas sur Mars… l’astronaute descend de sa fusée, un petit cadeau à la main, en cas d’une rencontre avec les Martiens. Mais personne à l’horizon. Le petit lecteur, lui, se rit d’observer cette grande créature extra-terrestre : ultra-discrète, elle joue sans le savoir à cache-cache, observant de loin cet humain… L’astronaute décide de rentrer. Il se satisfait d’avoir trouvé au moins une jolie fleur, seule preuve de vie sur cette planète. Pourtant, une fois lancé dans l’Espace, une surprise de taille l’attend : les petits gâteaux du paquet, égaré quelques minutes sur Mars, ont bel et bien été dévorés !

Ma phrase préférée : « Je sais bien que tout le monde me prend pour un fou. Personne ne peut imaginer qu’il y ait de la vie sur Mars. Mais moi si. Je vais en trouver, j’en suis certain ».

Dès 4 ans : La petite dame

Orianne Lallemand et Anne-Isabelle Le Touzé, eds. P’tit Glénat. 19 x 23 cm, 32 pages, 11 €.

Au milieu d’une grande ville, vit une petite dame discrète dans son petit appartement silencieux. Elle aime observer ses voisins aux familles joyeuses et au quotidien animé, qui lui rappellent sa jeunesse… Les familles Hippopotame, Girafe, Kangourou, Lion, Ecureuil et Panda. Mais un jour, les enfants jouant dans la cage d’escalier entendent un Boum ! La petite dame est tombée dans sa cuisine, il faut l’aider ! Voilà qu’arrivent tous les voisins, ils prennent soin d’elle et l’appellent désormais par son prénom : Maïté. Une histoire d’une grande douceur qui rappelle combien il est important de considérer tous ses voisins et de leur apporter un peu de joie.

Ma phrase préférée : « Il y avait des cris, il y avait des rires derrière les portes des voisins. Il y avait de la vie ».

Dès 5 ans : Steve Super coach

Kelly Collier, eds. Talents Hauts. 22 x 26 cm, 40 pages, 15€.

Steve est un cheval marathonien de renommée. La première place, c’est sa place. Et il ne doit ses exploits qu’à une seule personne : lui-même et son physique d’athlète. Mais cette année, les règles de la grande course sont modifiées : ce sera un relai. Steve doit donc courir en équipe avec… Canard, Tortue et Escargot. Quel challenge ! Il se met alors dans la peau du coach, apprend à féliciter ses co-équipiers, à rester humble (enfin, un peu !), à créer un esprit d’équipe. Une jolie morale associée à un bon moment de rigolade !

Ma phrase préférée : « C’est vrai, reconnait Steve, finalement, en perdant, j’ai aidé deux équipes à gagner ! ».

Dès 6 ans : La bonne place

Clémence Sabbagh et Françoise Rogier, eds. A pas de loups. 24 x 31cm, 40 pages, 15,50€.

La jeune Eliza, dont la météo intérieure est plutôt sombre et agitée, se rend à une représentation au théâtre. Toute sa famille est déjà installée dans la salle, chacun a trouvé sa place, le fauteuil qui lui convient. À Eliza, maintenant, de trouver la sienne – pas une de celles qui lui ont été réservées, mais celle qui lui convient véritablement. Pas facile ! Alors, sa place, pourquoi ne pas la créer elle-même ? Une histoire pour réfléchir à notre place dans notre famille et dans le Monde, avec en bonus des références au mobilier design et traditionnel, bien vu !

Ma phrase préférée : « Ah non ! Pas ici. Cette place est déjà prise. Il vous faut trouver la vôtre ! ».

Retrouvez les précédentes rubriques Albums jeunesse :

MILLE MERCIS D'ÊTRE PASSÉ(E) PAR ICI ! Belle semaine à vous aussi.

REJOIGNEZ-MOI SUR LE COMPTE INSTAGRAM MAISONMAGIQUE (CLIC CLIC) , OU ENCORE SUR MA PAGE FACEBOOK (clic).

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire